Chargement
0%

Eric
Paris (75006)


Alimentation, santé, emploi, pauvreté, logement, handicap, environnement, éducation... et bien sur politique. Les sujets qui fâchent ne manquent pas. Quelles que soient les problématiques concernées, et malgré les efforts de certains pour révéler leurs conséquences dramatiques, les mentalités évoluent lentement et les changements promis par ceux qui décident tardent à être imaginés à défaut d'être mis en oeuvre.

Alors il y a ceux qui subissent et demeurent les victimes anonymes d’agissements et de pratiques qui profitent à d’autres, et puis il y a ceux qui tentent d’alerter, d’informer, voire de proposer des alternatives.

Depuis de nombreuses décennies, nos représentants politiques ont fait la démonstration, au mieux de leur incompétence, au pire de leur lâcheté, quand il ne s'agissait pas de malhonnêteté. Et ceux qui les soutiennent encore me paraissent évoluer dans un déni permanent de réalité, tels les adeptes hagards d'une secte qui n'aurait pour seul dessein que de préserver ses avantages et ses privilèges.

Cela peut, cela doit changer.

Moi je ne suis que moi. Un parmi d'autres. 54 ans, autodidacte, ancien dirigeant d'une petite agence de conseil en communication, aujourd'hui consultant indépendant après une expérience de vie de 5 ans en Islande qui s'est achevée en 2012. Je ne suis pas un leader charismatique et ambitieux. Je préférais mon insularité arctique. J'aimais refaire le monde dans ma tête, théoriser un idéal existentiel et rédiger des mots pour le dire.

Si je souhaite participer à cette expérience citoyenne et (véritablement) démocratique, c'est parce que je veux croire qu'un changement de paradigme est possible. C'est aussi pour honorer une promesse que je me suis faite il y a bien longtemps, lorsqu'à 15 ou 16 ans, après avoir assisté au spectacle pitoyable d'une session parlementaire retransmise à la télévision, je me suis dit qu'un jour, les discours ineptes, les postures vaines, les invectives improductives cèderaient la place à l'imagination, à l'intégrité... et à l'action.

Modifier ma candidature