Chargement
0%

Marjolaine
Lille (59800)


Trop de voix sont oubliées, dénigrées, incomprises. Nous nous sentons écrasés sous le poids d'une organisation et pourtant nous ne cessons de nous exprimer, de donner notre avis. Peut-être nous sommes nous résignés à arrêter de chercher à dialoguer avec l'aristocratie politique qui fait la "sourde" mais nos voix ne se taisent pas pour autant!

Je suis éducatrice spécialisée de formation et ma façon de réfléchir la société est largement façonnée par des pensées sociologiques. Mon intérêt va aux initiatives associatives, habitantes et citoyennes. Cette politique là me parle !

#MAVOIX est une belle expérience de démocratie participative qui fait (pour moi) déjà ses preuves. Ce que j'y vois c'est plus de 300 personnes qui sont prêtes à jouer le jeu assidûment, c'est une quarantaines de villes qui s'activent, des citoyens très différents qui se réunissent autour d'une idée : celle que chacun a sa place dans la politique et chaque voix a le droit d'être entendue et d'exister d'elle même. On ne demande pas ce droit, on s'organise pour se l'octroyer ! On se réunit déjà, on en parle. Je suis ravie de contribuer à cette belle initiative citoyenne. Rependre et partager l'idée, rendre possible l'existence de #MAVOIX dans nos bureaux de vote.

Si les résultats des élections législatives le permettent, parachuter un citoyen lambda, tiré au sort dans ce monde qui nous dépasse nous permettra d'avoir des nouvelles clés de compréhension sur notre société. J'espère des députés #MAVOIX qu'ils démystifient ce monde politique. Pour moi, être député #MAVOIX c'est une manière d'être au cœur de toutes les questions que cette expérience démocratique va soulever.

J'aurai envie de dire qu'être député #MAVOIX c'est permettre l'expérimentation d'un outil qui offre à TOUS la possibilité de se faire entendre. Et c'est bien le TOUS qui m'importe! Aujourd'hui je suis déjà lasse de mon travail d'éducatrice spécialisée qui me donne davantage l'impression d'être un pion qui sert à calmer les colères et perpétuer un système. Jamais on ne donne du pouvoir d'agir ! Aujourd'hui, le travail social, en exagérant, sert davantage à jeter des croutons de pain (et on te demandera d'être reconnaissant de ne pas te laisser crever de faim!) ainsi qu'à parquer les gens. On t'expliquera qu'il est grand temps pour toi d'arrêter de rêver et de te ranger dans le lot des travailleurs consommateurs de ta classe sociale et avec le sourire s'il te plait. Personnellement, le défi qui m'intéresse dans #MAVOIX, c'est de redoubler d'efforts pour inviter les plus précaires à s'exprimer. Tu sais, ces gens que la société affuble de paresseux, de parasites et j'en passe... auxquels la société fait baisser la tête à coup de préjugés ou en piétinant leur dignité, bah c'est ces gens là que j'ai envie de ne pas oublier!

#MAVOIX c'est sans rancœur, humble et plein d'espoirs. C'est un premier pas vers une transformation et une évolution profonde de la politique. On y croit !

Modifier ma candidature