Chargement
0%

Christophe
Nantes (44000)


Le petit gars des années 70 a grandi.
Il va aborder la cinquantaine et s’en étonne. Jamais il ne s’était projeté aussi loin.

Il n’avait pas de grands rêves, d’ailleurs.
Il aimait nager sous l’eau, la chaleur du soleil sur sa peau. Il aimait la vie, les animaux.
Il était joyeux, solitaire, joueur, en colère.

Les joies et les épreuves de l’existence l’ont touché, changé, bouleversé, mis à distance parfois, mais au bout du compte il est bien là.

Et puis vient le jour où l’on se regarde dans le miroir.
Le jour où l’on rend des comptes à qui l’on est vraiment au fond de soi.

Ne pas rester à distance d’un monde que l’on sent se dégrader, ni ignorer les liens que l’on voit se rompre entre les êtres. Imaginer une autre issue, plus souhaitable, plus heureuse, et s’y engager.

Aujourd’hui, il est temps de se lever, de saisir à bras le corps les questions qui nous sont posées, ne plus compter sur certains qui y apportent leurs réponses figées, désincarnées, soumises à un égo démesuré.
Se faire confiance, avancer, miser sur la force d’une aventure collective nouvelle et inspirante, devenir le relais fidèle des décisions des citoyennes et citoyens !

Se regarder dans le miroir #MAVOIX et franchir un nouveau pas : passer de contributeur à candidat.

Modifier ma candidature