Chargement
0%

Julien
Tourcoing (59200)


J’AI IMMÉDIATEMENT PRIS LE TRAIN. MAIS AU SENS LITTÉRAL DU TERME.

J’ai découvert l’initiative MAVOIX dans la soirée du premier tour des présidentielles, il restait 46h30 avant la clôture des candidatures, je n’avais pas l’extrait de casier judiciaire nécessaire et mon enthousiasme n’était compatible ni avec un délai d’attente pour faire la démarche en ligne, ni avec la crainte que je ne puisse pas participer à l’expérimentation pour des raisons postales, des raisons de délais ou des raisons informatiques. Même s’il était de possible de le fournir par la suite, j’ai immédiatement décidé de me rendre d’une façon ou d’une autre à Nantes pour faire la démarche en direct.

Un roman en 3 tomes ne serait peut-être pas suffisant pour énoncer toutes les vertus de l’initiative MAVOIX, que ce soit dans les résultats immédiats de cette élection législative mais aussi pour la valeur d’exemple sur les prochaines élections et pour le futur du pays.

Une assemblée qui se remplirait petit à petit de députés relayant directement la volonté du citoyen, la probité et l’incorruptibilité de facto d’un député qui n’a ni nom ni étiquette ni programme, parce que CE N’EST PAS LUI QUI IMPORTE. Il n’exerce pas un pouvoir de décision sujet à l’interminable liste des conflits d’intérêts naissants de la professionnalisation du pouvoir, il est un relais de réelles décisions, pas de ses choix personnels et donc discutables.

Une assemblée impartiale, qui ne se substitue plus au citoyen mais dirigée par celui-ci, le changement serait plus concret que jamais.

La route qui sera ouverte par les premiers députés MAVOIX, fonctionnaires législatifs par essence irréprochables, d’anonymes tirés au sort, qui ne peuvent espérer ni carrière ni pouvoir personnel ni enrichissement indécent, représente les premiers pas vers la morale politique dont tout le monde parle mais qu’un pouvoir de métier empêchera toujours.

C’est une occasion inédite pour chacun de récupérer l’expression de notre pouvoir qui a depuis longtemps été circonscrite à un bulletin dans une urne, lui-même trop souvent brandit comme étendard de légitimité.

C’est une occasion inédite de réhabiliter enfin les 2 parties de la définition de la démocratie : récupérer notre « PAR le peuple » plutôt que de subir éternellement la partie « POUR le peuple ».

Jamais lassé de décrypter les turpitudes de la vie politique depuis mes premiers scrutins je n’en étais pas moins désabusé et résigné comme beaucoup. Mais cette fois c’est différent, nous avons entre les mains les armes pacifiques d’un renouvellement tant espéré. C’est l’initiative que quantité de gens ordinaires comme moi attendions depuis longtemps. Et pour une fois ce n’est pas le changement illusoire promis à fréquence régulière par un élu professionnel et la cohorte de conflits d’intérêts alignés derrière, c’est le vrai, celui où à terme ma voix comptera et comptera vraiment.

J’ai choisi une photo que j’avais prise lors d’un séjour à Paris, quelqu’un avait inscrit Insurrection sur le pied de la Nation, tout un symbole… Et c’est précisément ce que nous sommes en train de faire ici.

#MAVOIX

Modifier ma candidature